S'identifier
 
 
 
 
 
   
Jamgoeun Kongtrul Rimpoché
Jamgoeun Kongtrul Rimpoché est né à Lhassa le premier octobre 1954, naissance prédestinée, puisque deux ans plus tard il fut reconnu par le XVIe Karmapa, le chef de l’école Kagyupa et l’une des plus hautes autorités spirituelles du Tibet, comme étant la réincarnation d’un grand être. Comme beaucoup de ses compatriotes, en raison des troubles qui secouèrent le Tibet dans la fin des années cinquante, il dut s’exiler et c’est au Sikkim, à Rumtek, qu’il fut intronisé, en 1959. Il reçut alors le nom de Lodreu Tcheukyi Sèngué (“Intelligence, Lion du Dharma”).
Dès l’âge de onze ans et pendant douze années, il se consacra à l’étude de la philosophie et de la pratique bouddhistes ; il reçut directement du Seizième Karmapa toutes les transmissions initiatiques de la lignée Kagyupa.
Le Karmapa a désigné comme étant ses fils spirituels quatre grands lamas : Shamar Rimpoché, Sitou Rimpoché, Jamgoeun Kongtrul Rimpoché et Gyeltsap Rimpoché. Ils sont les “régents” de la lignée Kagyupa. Ceci montre à la fois quelle place élevée Jamgoeun Kongtrul Rimpoché occupe dans la hiérarchie spirituelle et combien il était proche du Karmapa. Non seulement il fut constamment à ses côtés en Inde, mais il l’accompagna aussi lors de nombreux voyages en Occident.

Jamgoeun Kongtrul Rimpoché, qui portait le nom de Lodreu Tcheukyi Sèngué, était regardé comme étant la troisième réincarnation d’un des maîtres les plus éminents du XIXe siècle tibétain, réputé tant pour sa réalisation que pour son effort de revitalisation du dharma : Lodreu Thayé (“Intelligence Illimitée”), qui fut le premier Jamgoeun Kongtrul Rimpoché (1813-1899).
Ouvrage de l'auteur :
Le Lama éternel
 
 
En cas de problèmes lors de l'utilisation du site, merci de nous contacter à l'adresse webmestre@clairelumiere.com
Pour toute autre raison, merci de nous contacter à l'adresse contact@clairelumiere.com